Chantal GUERY
Plasticienne de la fusion, le verre sodocalcique est pour moi le moyen d’expression de l’apparente fragilité et de la condition humaine, du sable, du feu…la pensée s’élabore à contre courant de l’apesanteur.
Le verre refleurit le barbelé centenaire, combat la rouille, et honore la lumière.